Avant le Bladeboard, il y avait…

On nous a souvent demandé comment il nous est venu l’idée de mettre nos roues de roller en courbe sous notre planche de skateboard. L’idée n’est pas vraiment venu comme ça par enchantement en se levant un matin avec une ampoule au dessus de la tête, mais est plus le résultat d’un cheminement, un peu comme un processus hasardeux qui vous emmène sans véritablement savoir où.

De manière rétrospective, le sentier de la curiosité pourrait bien être celui-ci.

Avant le Bladeboard, il y avait…

- la jeanjacquisation et la pastorisation : concept évasif & fumeux engendré par l’homme biped lorsqu’il pastorise !!!

- le canoë et autres formes de sports nautiques.

- la planche à voile pour les pépés ou le windsurf pour les adeptes, qui suscita chez nous le véritable goût de la glisse et qui nous amena à découvrir les boardsports.

- la planche à roulettes ou le skateboard, un boardsport incontournable pour tout rider qui souhaite faire de la glisse n’importe où, que ce soit entre 2 sessions de windsurf sans vent ou de surf sans vague. Après, et c’est ce qui fait la richesse du skateboard, on peut trouver différents états d’esprit dans la pratique du skate entre ceux qui sont plutôt ride, plutôt street, ou plutôt rampe…

- la planche à roulettes sans roulettes sur la neige, ou le snowskate, pour faire du snowboard avec les moyens du bord. C’est là, la genèse !! lol !! Car la neige ayant fondu et l’envie de glisser ne s’étant dissipé, on a continué avec la même planche mais sur de l’herbe, ce qui nous a donné…

- la planche à roulettes sans roulettes sur l’herbe, on avais verni puis poncé le dessous de la board ! Et ça glissait terrible ! Et si jamais l’herbe n’était pas suffisamment bonne on rajoutait un peu d’huile de monoï sous la planche !! Le problème se situait plus sur la prise de carre. On avait beau tailler des bords bien carrés sur notre planche, c’était malgré tout galère pour faire une belle courbe. Chemin faisant, nous avions aussi un peu marre d’aller toujours à pertouille dans la colline… Bref on cherchait à avoir une sensation de prise carre pas uniquement dans l’eau ou sur la neige ou encore sur la colline mais juste en bas de chez nous, c’est à dire dans la rue. C’est là que nous est venu l’idée de faire…

- la planche à roulettes mais avec des roulettes pas comme sur la planche à roulettes, ou le bladeboard.

Share and Enjoy:
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • LinkedIn
  • MSN Reporter
  • Yahoo! Bookmarks
  • Yahoo! Buzz
  • Live
  • Digg
  • Sphinn
  • StumbleUpon
  • Google Bookmarks
  • email
  • RSS
No Responses to “Avant le Bladeboard, il y avait…”
Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.