by Michel’s Team au Lacanau Pro



Podium Sooruz Lacanau Pro WQS**** 2010
1 – Wiggolly Dantas (BRA) => 3000 points + 20 000 $
2 – Alejo Muniz (BRA) => 2250 points + 10 000 $

Podium Oakley Pro Junior Lacanau 2010
1 – Charles Martin (GLP) => 1500 points + 2500 $
2 – Pierre V. Laborde (FRA) => 1290 points + 1500 $

Podium Oakley Pro Junior Girl Lacanau 2010
1 – Pauline Ado (FRA) => 1500 points + 1100 $
2 – Alizée Arnaud (FRA) => 700 points + 700 $
3 – Justine Dupont (FRA) => 1095 points + 400 $
4 – Cannelle Bulard (REU) => 1005 points + 300 $

On pourra dire qu’on a eu de la chance pendant ces 10 jours de compétition de surf… tant au niveau des vagues que des rencontres !!

Avant d’arriver à Lacanau nous faisons un petit crochet nostalgique sur la vendée histoire de faire un petit tour à Bretignolles sur Mer et de tâter un peu la vague de La Sauzaie. Nous avons aussi fait un passage par La Gachère, mais rapidement écourté par notre vision d’horreur du parking complètement blindé à craquer de bagnole !! ça change du mois d’avril !!! Aie, nous craignons le pire pour Lacanau… où surfer peinard ? où dormir ?

Donc arrivée sur Lacanau, impossible de trouver un endroit pour dormir dans le van sans être réveillé par un flic le matin à 6h30 ! « AAah que le stationnement est interdit pour les camping cars… et blablalala, baissez la structure ma foi (il voulait dire la capucine) et vous pouvez stationner dans la zone » !!!! Expliquer moi la différence !! Bref au bout de quelques jours nous découvrons un coin top côté super sud, bien abrité dans la pinède adossée à la dune et à 5 mn à pied du spot de surf ! le top !

Pendant le contest on était en « collocation » dans une tente du village d’exposant avec des Tahitiens trop cool !! ça donnait un ensemble bien fun, d’un côté y’avait quelques boards en vrac, des platines, des bladeboards et de l’autre pleins de tahitiens et tahitiennes gavés de colliers, de fleurs, de perles, de bracelets, supers canons. Ils étaient tous adorables, et hypers solidaires entre eux avec un sens du partage étonnant. Tous les jours ils faisaient de la nourriture tahitienne pour plus de 10 personnes (le banquet de ouf !) et à chaque fois il nous en proposaient ! Ils nous on aussi offert des colliers en nacres ! Impossible de refuser ! On s’est fait une virée by night à Lacanau, et attention attention le déhanchement, c’est de la mécanique de précision, de la formule 1 qui dépote et te fout le feu à toute la boite nuit !! Avec au final une méga soirée ti-punch chez Axel, un jeune rider accro au surf et longboard de Lacanau qui nous invita chez lui et dans sa piscine ! lol !

Y’avait aussi le stand blackkross a côté de nous. On s’est tapé quelques sessions longboard / bladeboard le soir après le surf… les touristes nous regardaient bizarrement. Faut dire qu’on se tractait avec un palonnier et qu’on faisait n’importe quoi !

On a eu aussi droit à une session surf magique de chez magique ! On a sympathisé avec un local de Bordeaux qui nous a emmené sur un secret spot nudiste ! Le top du top ! Une belle pinède bien garnie, une traversée de sable, puis une côte qui vous chauffe les cuisses, puis re une traversée de sable (oh cong ce qu’elle est méga grosse cette dune !) pour arriver sur une vue imprenable, tout droit devant nous l’océan infini se plisse en accordéon, une vague lisse déferle, seulement 4 surfeurs à l’eau dont une blonde à forte poitrine !!! Autant vous dire qu’on s’est bien gavé !! A la sortie de l’eau il faisait déjà nuit, la pleine lune dans nos dos éclairait bien le spot, et faut dire qu’on a pas vue le temps passé ! « Aux pieds » de la dune, tandis que les notre étaient encore dans l’eau, une flamme gigote ! Chouette un p’tit feu pour se réchauffer !!

Et enfin il y a eu aussi pendant ce trip (raconté en vrac !) la rencontre de plusieurs membres du road surf club ! On s’est fait des bonnes soirée trip à l’arrache, avec la session guitare psyché et le vieux ruhm martiniquais ! ça doit être pour ça qu’on est devenu de plus en plus adepte de la session du soir ! Perso je kiffe le sunset ! Live to fun !


Blade Show Room au Protest Vendée Pro

Et voilà, ça y’est, snif, on est de retour sur Paris, où il fait super méga gris et froid !!!
Mais nous rentrons avec plein d’images dans le tête !! On va tenter de vous en faire part…

Tout d’abord, arrivée en van sur Bretignolles aux allentours de 22h30, un jour avant le lancement de la compétition de surf WQS 4*, nous crevons la dalle ! Impossible de trouver un bar d’ouvert dans ce village !! Nous tombons par hasard sur l’Aloha Bar, sans nous douter que ce lieu est l’incontestable repère de tous les surfers locaux, et sans nous douter que chaque soir nous nous retrouverons après une dure journée de surf’n blade, la main au verre !!!! L’intégration par l’alcool y’a rien de mieux !!! lol !!!


Au bout de 3-4 jours, nous avons pu faire connaissance avec nombre de surfers et de personnages atypiques, comme par exemple le Grant TailleTaille qui vous expliquera que « la valeur de la vie n’attend pas le nombre des années » !!!

Alors pour la journée type :
- le matin, on se réveille avec le soleil, un p’tit coup d’oeil rapide pour vérifier s’il y a des vagues, sinon, dodo, si oui, ben galère faut mettre la combi !!! On dormait dans le van, soit sur La Sauzaie (belles droites et gauches qui déroulent sur une dalle de rocher, attention à la patate vous dira Romain, et pour cause quelques points de sutures !!! ) ou soit sur La Gachère (là c’est que du sable, et si vous êtes chaud vous pouvez faire que Steve, c’est à dire droper la vague depuis la digue !!!)
- après une session surf, direction le stand Bladeboard pour faire des démos toutes l’après-midi, et pour faire aussi connaissance avec le staff féminin !! lol !!
Rencontre aussi de quelques rider pro, avec notamment le surfer longboard Renz Van Baalen de le team Protest…
- mattage de la compétition de surf, sirotage de cocktail, sessions photos & ukulélé…
- puis en fin de journée, apéro, surf nocturne, grosse bouffe dans le van, ou resto, ou barbecue sur la plage, puis apéro-soirée à l’Aloha Bar avec Sylvain au platine !!!
- et enfin une fois bien attaqué par les variations de l’alcool, session longboard et bladeboard sur la place face au bar !


Voilà, c’est que du bon !!! Pour les résultats du championnat du monde WQS La Sauzaie, c’est Joan Duru qui a réédité son score (cf. photo ci-dessous, grille de la compétition) ! Enfin pour ce qui est de la première édition du Bréti-Girls Pro Junior, c’est la réunionnaise Cannelle Bulard, 17 ans, qui ressort gagnante (cf. deuxième photo ci-desssous).
A la fin du post on a mis quelques vidéos de surf, bon il y en a une qui fait un peu gland, mais elle a le mérite de bien présenter la compétition (merci tv vendée !!!).