Blade Riders

Bladeboarding is Live To Fun !!! Quelques photos de blade riders éparpillés entre le Pays Basques, les Landes et des contrées inconnues…

Snow Skate Session

Et voilà comment se termina définitivement notre road trip de l’été dernier. Nous l’avons prolongé en Octobre par quelques sessions de surf sur Lacanau, mais climat oblige le surf l’hiver c’est pour les very très très motivé, la cagoule et les gants c’est trop l’enfer !

Et maintenant c’est passage au snow de circonstance, i.e y’a de la neige pas loin de chez toi et t’as pas de snowboard sous la main ! Comme tout bon rider on récupère notre vieille planche de skate made in déchate, on vire les trucks, choppe des vieux footstraps en guise de fixations, récupère une planche de bois pour barre slide et go on pour que du fun !

Introduction

« Regards Factices » vous présente l’éveil d’une vision que l’on cache en nous. C’est aussi le cheminement de notre regard que l’on porte au travers d’un filtre quotidien dans lequel l’information est sélectionnée par l’inconscient, par notre état émotionnel et notre disposition.

Le processus suivant qui se décline en quatre étapes vise à prendre conscience du filtre affectif qui habite en nous afin de jouer avec, de le retirer ou de le changer à volonté.


La première étape est une invitation à la curiosité, qui nous est suscité au travers d’un univers pop art, dans lequel ombres et lumières se mélangent aux graphismes, pour donner vie à nos murs extérieurs quotidiens, la deuxième en filigrane est une prise de conscience interrogative, illustrée par le reflet d’une réalité dans un décor factice, la troisième exprime le mouvement par l’instant figé, noyé dans une infrastructure brute de forme, et enfin la dernière étape nous place derrière le masque d’une nouvelle vision, le masque de la beauté égarée qui se dérobe sous nos yeux.

Invitations

Voir autrement,
Prendre le temps.
Quitter un moment
Les rouages oppressants,
Les circuits irritants.
Tout est rouillé,
Tout est souillé,
La gorge desséchée,
Recherche La Jetée.
Cheminer la toile,
Découvrez le voile.
Il aveugle, il entache,
Il pèse, il cache.
L’imagination se mâche.
Perdre le courant,


Interrogations

Voir autrement,
Prendre le temps.
S’arrêter un moment,
Observer, regarder, capter,
S’arrêter pour s’échapper.
Pénétrer ce qui nous travers,
Eponger ce qui nous déverse.
Retrouver la naïveté,
Se sentir émerveillé.
Ne pas passer à côté,
Goûter, savourer.
Doucement, lentement,


Directions

Voir autrement,
Prendre le temps,
Déchirer, ressentir,
Ne plus réfléchir.
Beauté d’un moment,
Spontanéité d’un instant.
Espoirs libérés,
Harmonie touchée,
Caressée, frissonnée.
C’est là, c’est juste là,
Devant vous, derrière vous,
Sur vous, en vous.
C’est partout, c’est nulle part.
Délivrer le regard,
Il pèse, il est lourd,
Il rend sourd,
Il est factice.
Abandonner les artifices
Jeter passionnément,


Visions

Voir autrement,
Prendre le temps,
Regarder un instant.
Devenir, être l’enfant.
Il est là, il habite en vous,
Devant vous, derrière vous.
Il est partout, il est nulle part,
Franchissez les remparts.
Jeter le factice,
Quitter les artifices.
Se pencher d’un côté,
Se demander.
Tourner, pivoter
Ne pas résister.
Franchissez les remparts,
Il n’est pas trop tard.
Un geste seulement,


Pimp your van « Some & Poe » signature

C’est au près de notre bon vieux Jacky à la mine sympathique et cordiale… – « hé que vous voulez pas une bière les jeunes ? » nous dit-il… – « ben c’est pas de refus, merci bien vous êtes bien urbain »… que nous avons déniché notre perle rare (mais ça on pourra véritablement le dire qu’après avoir parcouru nos 5500 km sous les épines de pins, le soleil, le sable, les strings, les vagues, la crème solaire et les abysses marins qui vous poussent à voir ce qu’il y a au bout du chemin…mmmm).


Bref nous voilà amoureux de notre futur moyen de transport pour vagabonder cet été et plus longtemps encore… un bon van Volkswagen Transporter 2 dont l’histoire reste obscure.

Tout ce que nous savons, c’est que Jacky qui l’avait acheté un an plus tôt c’est rendu compte qu’il n’y avait pas assez de place pour sa femme et son chien ; mais pour nous ça ira je crois, on a pas de chien mais y’a Adrien qui a des pieds de hobbit, mais Alex qui se faufile par tout compense le tout, ça devrait aller ! lol !

Reste à lui redonner un peu de couleur « Live To Fun » sinon on va déprimer à le voir comme ça, avec cette mine d’âne battu ! Tous à vos bombes & pinceaux :


Et le balais des pinceaux fait son oeuvre poco a poco… Et ça continue encore et encore… dans le jardin il y a la cabane avé les cailloux et y’a l’eau qui coule et y’a la moquette moumouté de laine imitation herbe made in ikea !


Reste maintenant à faire l’extérieur, ce qui ne va pas être facile compte tenu de notre médiocre talent au niveau du maniement de la bombe…

Heureusement nous avons rencontré par hasard Tristan, un graffeur chevronné, à l’occasion du concours Lépine 2009. Accompagné de son ami Jérôme nos deux artistes graffeurs allias « Some & Poe » nous on fait du super boulot… voilà notre van revêtu de sa nouvelle robe aux couleurs éclatantes !

by Michel’s Creation Post

Une fois n’est pas coutume… lorsque notre moine surfeur à la fin d’une session nous évoqua la Blade Request !!! lol !!!

Parcourir un lieu imaginaire,
Habiter l’esprit magique.
Fuir l’enceinte planétaire,
Rencontrer le havre magnifique.
Live To Fun !

Montage :
Photos argentiques découpées puis scannées avec ajout par collage d’éléments graphiques.


Photographie : Frédéric & Alexandre Michel
Designer : Alexandre Michel
Rider : Adrien Michel

by Michel’s stickers

Amis de la poésie welcome !! lol !!
Notre mage des sables que nous avons rencontrés dans un bernard l’hermite égaré non loin de Seignosse nous raconta l’histoire tel un moine surfeur :

Comprendre autrement,
Vivre chaque instant.
S’approcher, chuchoter…
S’entendre mourir,
Articuler, murmurer…
Pour se sentir vivre.
Le néant est absence
Le mouvant est souffrance.
C’est à la frontière tranchante
Que les puissances ambivalentes
Se manifestent,
Plus rien ne vous restent,
Une prise de conscience vous guette.


Stickers designer : Alexandre Michel & Isabelle Delamarre